Les chemins de la liberté randonnée

Trekking dans les Pyrénées entre l’Ariège (France) et le Parc Alt Pirineu (Catalogne)

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Jeanne Agouau en 1942- Archives famille Rogalle

5 Décembre 1942. Jeanne Agouau,  âgée de 22 ans, est une bergère qui habite à Aulus-les-Bains, un village des Pyrénées françaises, près de la frontière espagnole. Son père veut aider un groupe de 9 juifs à traverser la frontière pour arriver en Espagne et fuir de l’occupation nazi du Sud de la France.  À ce moment-là, les juifs de cette région française étaient déportés dans des camps de concentration.

Le père de Jeanne a besoin d’un autre guide car le groupe est trop nombreux, et Jeanne se porte donc volontaire. Le groupe, guidé par Jeanne et son père part alors d’Aulus-les-Bains à 3:00 du matin pour éviter les soldats allemands. Ils commencent à monter la vallée de Garbet.

À 7:30 ils arrivent au tronçon le plus compliqué du parcours, la cascade glacée. Par hasard,  ils trouvent un autre groupe de Juifs qui essaient aussi de fuir, guidés par un passeur appelé Jean-Baptiste Rogalle (le futur mari de Jeanne). Jean-Baptiste guide la famille belge Henle – un couple, leur enfant de 7 mois, Claude, et la grand-mère de Claude. Les deux groupes décident de continuer ensemble.

Le groupe guidé par Jean-Baptiste marche plus lentement que celui de Jeanne. La mère et la grand-mère demandent souvent de s’arrêter. Le père est aussi très fatigué, c’est pourquoi Jeanne décide de porter le bébé.

L’itinéraire est dur ; ils mettent 12 heures pour atteindre la frontière.  Là, les trois passeurs expliquent  aux juifs comment ils doivent continuer pour arriver au premier village espagnol, avant de retourner à Aulus-les-Bains. Ils ne leur réclament pas d’argent car ils veulent seulement les aider à fuir.

Une fois en Espagne et avant d’arriver à Tavascan, en Catalogne, le groupe traverse les lacs de Romedo. Là, Meta Weiler, la grand-mère de Claude, a un accident et ne peut plus marcher. Elle se cache alors dans une grotte.

6 décembre. Finalement, les deux groupes arrivent à Tavascan et la Guardia Civil (police paramilitaire) les arrête, mais elle ne les croit pas capable d’avoir traversé les Pyrénées avec un temps si mauvais et avec en plus un bébé.  Les policiers pensent qu’un avion les a emmenés. C’est pourquoi ils refont le chemin vers la France pour chercher l’avion, et ils découvrent alors la grand-mère encore vivante dans la grotte.

En 1944 la famille Henle quitte l’Espagne dans un bateau vers Philadelphie, et puis elle va au Canada.

En juillet 2004 Jeanne et Claude se retrouvent pour  la première fois 62 ans après à Aulus-les-Bains. C’est une journée vraiment émouvante, pendant laquelle le gouvernement français récompense Jeanne de la Légion d’Honneur.  Pour en savoir plus sur cette histoire cliquez ici.

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Jeanne Rogalle et Claude Henle en 2004 - Archives famille Rogalle

Notre trekking se déroule dans deux parcs naturels : le Parc Naturel Alt Pirineu et le le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises. Lors de notre séjour nous parcourons le chemin que la famille Henle a utilisé pour s’échapper, et nous découvrirons des paysages alpins, des cols de haute montagne, des lacs nichés dans des vallées d’origine glacière où on peut y voir des restes de neige toute l’année.

Le parc naturel Alt Pirineu est le plus grand parc naturel en Catalogne, situé dans les Pyrénées catalanes côté espagnol, à l’est du très célèbre parc national Aigüestortes i Estany de Sant Maurici. Il est entouré par la France, au nord ; par l’Andorre, à l’est ; et par le reste de la Catalogne au sud et à l’ouest.

L’étang le plus grand du côté sud des Pyrénées, Certascan, et le sommet le plus haut de la Catalogne, Pica d’Estats (3.143m), sont situés dans le Parc Naturel Alt Pirineu.

Dans ce même parc  se trouvent également 87 étangs et 94 petits étangs (estanyets en catalan) qui sont aussi ou plus beaux que ceux du Parc National d’Aigüestortes mais sans être aussi fréquentés.

Au nord du Parc Alt Pirineu, mais en France, se trouve le Parc des Pyrénées Ariégeoises. Il est situé entièrement dans le département d’Ariège, en Occitanie. Aussi beau et sauvage que le Parc Alt Pirineu, le parc des Pyrénées Ariégeoises est un vaste espace aux ambiances, reliefs et végétations très diversifiés. Il a beaucoup de sites remarquables, tel que le Mont Valier et les étangs de Bassiès.

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

Trekking de 5 jours/3 étapes

Niveau: Défi

Groupe: 4 - 8, plus guide

1er jour – Arrivée dans les Pyrénées

Vol à Barcelone. Miguel, le guide, va chercher à l’aéroport les participants. Puis, transfert de 4 heures à Tavascan, où on retrouve les participants qui sont arrivés par leur propre moyen. Nous partons de Barcelone avant 15 :00

Pour dormir, nous séjournons à Tavascan

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

2ème jour – 1ère étape – Traversée jusqu’en France

Distance : 17,3km – Dénivelé positif : 1025m – Durée : à peu près de 9,5 heures, arrêts inclus.

Nous commençons à marcher après un transfert de 10 minutes. La montée est constante jusqu’au Port de Tavascan (2216m), frontière entre l’Ariège et la Catalogne. Avant d’y arriver, nous avons le privilège de marcher à côté de l’Estany del Port, un des nombreux lacs du parc Alt Pirineu.

Cette étape suit le chemin que beaucoup de soldats républicains et refugiés espagnols ont effectué en 1938 et 1939, à la fin de la Guerre Civile Espagnole.

La descente est longue (1620m de dénivelé négatif) jusqu’à Bidous, le village français où nous séjournerons.

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

3ème jour – 2ème étape – Le côté nord des Pyrénées

Distance : 16,6km – Dénivelé positif : 940m – Durée : à peu près de 8 heures, arrêts inclus.

Nous allons de Bidous jusqu’à Aulus-les-Bains, ce village d’où la famille Henle est partie en décembre 1942.

Il s’agit de l’étape la moins dure, et elle se déroule toujours en territoire français. Nous suivons le GR 10 et nous traversons des forêts décidues qui sontparmi les plus beaux du Parc des Pyrénées Ariégeoises.

Aulus-les-Bains (750m) est populaire pour ses fontaines à eau chaude. Nous allons essayer de visiter l’association Mémoire et Histoire Vivante d’Aulus-les- Bains qui est située à l’École du village. Cette association a pour objet d’inciter à une réflexion sur la mémoire et ses enjeux, et d’informer, éduquer sur les thèmes suivants :

• La politique raciale de collaboration mise en place par le gouvernement de Pétain pendant la deuxième guerre mondiale

• L’assignation à résidence de personnes juives et leurs différents parcours et destins mais aussi les évasions et les passages en Espagne.

• L’impact de ces mesures imposées dans un village frontalier isolé géographiquement

Nous séjournons à Aulus-les-Bains.

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

4ème jour – 3ème étape – Retour en Catalogne

Distance : 15,7km – Dénivelé positif : 1720m – Durée : à peu près de 10 heures, arrêts inclus.

Sans aucun doute, la dernière étape est la plus dure. Il s’agit du chemin parcouru par la famille Henle, mais, nous ne le ferons pas en entier, car cela représente entre 14-15 heures de marche, plus ou moins. Pour raccourcir l’étape, nous ferons les derniers km avec un 4×4.

Mais même avec le 4×4, le dénivelé positif est très important.

Lors de la première partie de l’étape, nous plongeons dans des hêtraies peuplépeuplépeuplés de framboisiers. Puis, nous arrivons à la célèbre cascade d’Ars (1340m), qui a trois sauts, le plus haut de 110m. Le comte Russell, un des découvreurs des Pyrénées là la fin du XIX siècle, a toujours considéré cette cascade comme la plus belle des Pyrénées.

En arrivant au Port de Guiló (2371m), un col entre la France et la Catalogne, nous rentrons dans le parc Alt Pirineu. À partir de ce moment-là, notre chemin se déroule entre les plus beaux lacs de ce parc. Entre eux, les lacs Romedo, Senó, Colaix et Guiló.

Après un transfert de 45 minutes, nous arrivons à Tavascan, où nous passerons la nuit.

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

5ème jour – Retour à Barcelone

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

Après le petit déjeuner, transfert d’à peu près 4-5 heures jusqu’à à Barcelone, ou l’aéroport.

Vous serez logés deux nuits en pension complète, dans un hôtel de montagne accueillant et confortable qui se trouve à Tavascan, le dernier village de la vallée de Cardós avant d’atteindre la frontière, dans le parc naturel Alt Pirineu (Pyrénées catalanes). L’hôtel est géré par une famille locale.

Les amoureux de la cuisine dégusteront d’excellents mets accompagnés de vins catalans.

Vous dormirez aussi deux nuits, dans deux gîtes d’étape français en pension complète. Les responsables du gîte préparent le pique-nique pour le groupe.

Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne
Les chemins de la liberté randonnée Pyrénées | Trekking entre l'Ariège et la Catalogne

– 10 juillet  2019  (complet)

– 11 juillet  2020

– 25 juillet  2020

– 8 août  2020

– 22 août  2020

– 5 septembre  2020

– 19 septembre  2020

Prix: contactez-nous en remplissant ce formulaire.

 

Est inclus dans le prix:

>> L’hébergement en pension complète presque tous les jours.

>> Repas: 4 petits-déjeuners, 2 pique-niques et 3 dîners

>> Tous les transferts

>> L’assurance accidents de montagne

>> Le Guide de montagne diplômé qui accompagne le groupe pendant les excursions et les visites touristiques. Spécialisé dans l’art roman, la géographie et la flore des Pyrénées.

Des informations importantes:

– Le guide se réserve le droit de modifier l’itinéraire/le programme si les conditions météorologiques ou d’autres facteurs l’y obligent dans le souci de garantir la sécurité du groupe

– Toutes les informations nécessaires sur l’équipement pour les excursions seront communiquées après réservation

– Contactez-nous à info@trekpyrenees.com si vous voulez aller à Tavascan avec votre voiture. Une réduction sur le prix vous sera offerte

Voyages sur mesure: dites-moi les dates qui vous conviennent le mieux en remplissant ce formulaire!

Nom (champ requis)

Email (champ requis)

Commentaires



J’ai lu et j'accepte de m'inscrire à la Newsletter
Avis Légal